vytal-badge-red-sqare

Vivre avec moins de plastique

March 13, 2023

Pendant une semaine, tu as pu nous accompagner dans notre "défi sans plastique". Sur Instagram et TikTok, nous t'avons déjà donné des conseils pour éviter le plastique. Tu trouveras notre bilan de la semaine et d'autres idées ici !

Utiliser Vytal

‍

Oui, nous le savons : Nos Vytals sont Ă©galement en plastique, mais ici, c'est le systĂšme de recyclage qui fait la diffĂ©rence. Le plastique Ă  usage unique a une durĂ©e d'utilisation courte, mais une longue durĂ©e de vie. Cela signifie qu'il faut entre 20 et 450 ans pour que le plastique se dĂ©compose. C'est pourquoi nous comptons sur notre systĂšme rĂ©utilisable : le plastique a une durĂ©e d'utilisation beaucoup plus longue et est entiĂšrement recyclĂ© Ă  la fin de sa "vie". Alors, n'hĂ©sitez pas Ă  chercher notre solution ou d'autres solutions rĂ©utilisables. Cela vaut d'ailleurs aussi pour les bouteilles en plastique - le plastique rĂ©utilisable est toujours meilleur que le plastique Ă  usage unique. ‍

‍
Utiliser des produits fixes

Pour les soins corporels, il existe aujourd'hui de trĂšs nombreuses alternatives de qualitĂ© et mĂȘme bon marchĂ©. Les produits tels que les shampooings solides, les soins pour la douche et mĂȘme les lotions pour le corps permettent non seulement d'Ă©conomiser des emballages en plastique, car ils sont gĂ©nĂ©ralement emballĂ©s dans du carton, mais aussi de l'eau lors de la fabrication. Le mieux est d'opter pour des cosmĂ©tiques naturels, car ils utilisent des ingrĂ©dients durables et naturels. Les dĂ©odorants existent Ă©galement sous forme solide et permettent ainsi d'Ă©conomiser des billes en plastique pour les roll-on et des gaz propulseurs pour les dĂ©odorants en spray ainsi que des emballages en plastique. Les marques Ben & Anna et i+m proposent par exemple des dĂ©odorants dans des Ă©tuis en carton.

‍

Laver avec des substances biodégradables

Le processus de lavage gĂ©nĂšre Ă©galement une grande quantitĂ© de plastique, mais les composants de la plupart des lessives sont Ă©galement nocifs pour l'environnement. Il est possible d'Ă©viter ces deux problĂšmes en utilisant des lessives contenant des substances biodĂ©gradables (p. ex. Sonett, ecover, Sodasan) ou mĂȘme en lavant entiĂšrement avec des noix de lavage, des chĂątaignes ou du lierre. Tu peux Ă©galement utiliser du vinaigre de mĂ©nage (avec 5 % d'acide, pas d'essence de vinaigre) comme adoucissant. Ne t'inquiĂšte pas, l'odeur disparaĂźtra. Si tu souhaites parfumer ton linge, tu peux Ă©galement ajouter des huiles essentielles naturelles au vinaigre. Ici, quelques gouttes suffisent Ă  produire un effet formidable !
‍

Fabriquer soi-mĂȘme des produits de nettoyage

Tu ne peux pas t'imaginer Ă  quel point il est facile et Ă©conomique de fabriquer ses propres produits de nettoyage. La plupart des produits utilisĂ©s pour la fabrication coĂ»tent peu et sont trĂšs Ă©conomiques, comme le bicarbonate de soude, l'essence de vinaigre et l'acide citrique. Qu'il s'agisse d'un produit anticalcaire pour la salle de bain, d'un nettoyant pour le four ou d'un spray dĂ©tachant, il est possible de remplacer de nombreux produits chimiques avec peu d'ingrĂ©dients naturels, d'Ă©conomiser des emballages et de prĂ©server l'environnement. Bien sĂ»r, on ne peut pas tout faire soi-mĂȘme, mais il faut alors veiller Ă  ce que les ingrĂ©dients soient durables et Ă©ventuellement jeter un coup d'Ɠil dans les tests Ă©cologiques pour ce secteur.

‍‍

Acheter des tissus d'occasion & naturels

‍
L'industrie de la mode, en particulier, est une sociĂ©tĂ© du jetable. Chaque annĂ©e, plusieurs collections sont lancĂ©es sur le marchĂ©, puis six mois plus tard, elles sont dĂ©jĂ  dĂ©passĂ©es et jetĂ©es Ă  la poubelle Ă  des prix de dumping. Et un vĂȘtement Ă  5 euros n'a certainement pas la mĂȘme valeur qu'un vĂȘtement Ă  50 euros, n'est-ce pas ? C'est pourquoi beaucoup finissent Ă  la poubelle. La solution : les vĂȘtements d'occasion ! Ici, on peut non seulement gagner de l'argent avec de vieux vĂȘtements, mais aussi acheter des piĂšces prĂ©fĂ©rĂ©es Ă  petit prix. Tu peux faire don de tout ce qui n'est pas vendu : Par exemple, les vĂȘtements Ă  la Croix-Rouge, les draps et les serviettes au refuge local pour animaux. 

Qu'il s'agisse de vĂȘtements d'occasion ou neufs, Ă©vitez le plastique ! PrivilĂ©gie les matiĂšres naturelles comme le coton, le chanvre, le bambou et le lin. Les vĂȘtements en polyester sont Ă  base de pĂ©trole, consomment donc des ressources naturelles et polluent l'environnement lors de la production et du lavage ou de l'Ă©limination (mot-clĂ© : microplastique).

Participer ?!

Télécharger maintenant l'application gratuite Vytal

Faire ses courses dans un magasin sans emballage

‍
C'est bien sĂ»r en renonçant aux emballages que tu peux Ă©conomiser le plus de plastique. Le meilleur moyen d'y parvenir est de se rendre dans un magasin sans emballage, dans les marchĂ©s bio ou les marchĂ©s hebdomadaires. La plupart du temps, ces magasins proposent un assortiment plus restreint. Si tu veux quand mĂȘme faire tes courses dans un supermarchĂ© normal, achĂšte des lĂ©gumes/fruits en vrac, fais attention aux emballages en carton ou en plastique avec un pourcentage Ă©levĂ© de recyclage et emporte ton propre sac. Pour l'eau, tu peux simplement utiliser l'eau du robinet et un appareil Ă  gazĂ©ifier : L'eau du robinet allemande est de trĂšs bonne qualitĂ© et est constamment contrĂŽlĂ©e. MĂȘme les brosses Ă  dents existent dĂ©sormais avec des substances exclusivement naturelles et facilement dĂ©gradables.

Ce ne sont là que quelques suggestions. Comme pour la consommation de viande, il est déjà utile de ne pas s'en passer complÚtement, mais de la réduire. Comme pour notre mission avec Vytal, nous ne voulons pas ici pointer du doigt, mais présenter des options. Chacun fait ce qu'il peut et ce qu'il veut !

‍

PS : Toutes les marques citées sont basées sur des recommandations personnelles et sont indiquées comme publicité non payée.

‍

Aucun élément trouvé.
Vers l'aperçu du blog